L'alimentation au service de l'insertion

C’est le 28 janvier dernier qu’a été lancé la 11e édition du Programme Alimentation & Insertion (PAI). Depuis, sa création en 2003, sous l’impulsion de Dominique Versini, alors secrétaire d’État à la lutte contre la précarité et l’exclusion, ce programme a vocation à apporter une aide concrète aux associations d’aide alimentaire ainsi que leurs bénéficiaires.

ofop, organisations, federations, professionnelles, precarite, exclusion, alimentation, outils, maladies, nutrition, obesite

Autour de l’Association Nationale des Industries Alimentaires (ANIA), moteur historique du PAI, du CNIEL et d’entreprises partenaires comme Blédina ou encore Eurogerm, ce programme repose sur l’élaboration et la distribution d’outils pédagogiques en faveur de l’éducation nutritionnelle avec en ligne de mire, les plus démunis. 

En 11 ans, plus de 1 350 000 personnes ont bénéficié du PIA au travers de 6 000 antennes d’associations relais. 

En soutien des bénévoles membres des associations d’aide aux plus démunis, le PAI met à disposition un ensemble d’outils pédagogiques comme un calendrier annuel comportant des recettes équilibrées à petit prix ainsi que des conseils nutritionnels, mais également des campagnes de communication autour d’affiches pédagogiques.

11 ans après sa création, la légitimité du PIA, demeure intacte. Comme en témoigne l’explosion des maladies chroniques liées à des comportements nutritionnels inadaptés, comme l’obésité qui touche selon les chiffres communiqués par le Syndicat des soins de suite et de réadaptation (FHP-SSR) plus de 6 millions de personnes dans notre pays.

Retrouvez des informations complémentaires sur : www.ania.net/lancement-de-la-11e-edition-du-programme-alimentation-inser...

Mots-clés: