La vie des fédés

Retrouvez ci-après l'actualité des fédérations professionnelles, regroupant les prises de parole et initiatives diverses au sein de ces organisations.

La FNBM en haut de la cime environnemental

La Fédération du Négoce de Bois et des Matériaux de construction (FNBM), syndicat professionnel qui réunit des négociants en bois et des négociants en matériaux de construction, a présenté juste avant les fêtes de fin d’année un plan d’actions en 2 axes. Destiné à inciter ses adhérents à se labelliser Reconnu Garant de l’Environnement (RGE), il s’inscrit dans le cadre du processus de labellisation « Négoce Partenaire RGE » devenu opérationnel en novembre dernier.

Véritable cheval de bataille de la Fédération depuis 2014, le processus de labellisation « Négoce Partenaire RGE » vise à « développer et accélérer » la formation des négociants en bois et en matériaux de construction en matière de rénovation énergétique.

Un plan qui engage la filière dans une démarche vertueuse.

Ses adhérents, pour obtenir le label, doivent avant tout s’engager à « faciliter les utilisateurs vers des professionnels qualifiés RGE » et respeter 3 points fondamentaux :             

  • « Assurer un rôle de conseil auprès des professionnels et utilisateurs » ;
  • « Accompagner la montée en compétence des entreprises et artisans » ;
  • « Faciliter la diffusion de solutions performantes » pour les travaux de rénovation énergétique.

Jacques Pestre, directeur général adjoint de Saint-Gobain Distribution Bâtiment France (PointP.) et membre du comité directeur de la FNBM, expliquait en mai dernier que l’objectif n’est pas de « créer une contrainte supplémentaire, mais bien stimuler une dynamique, un processus de progrès continu. Pour aider l’artisan RGE, le négoce lui-même doit être performant, être capable de valoriser des solutions techniques ».

Le plan d’actions de la Fédération, qui sera présidée à compter du 1er janvier 2017 par Franck Bernigaud, consiste en un renforcement de l’offre de formations accessibles par les négoces en bois et matériaux, qui s’articule autour de deux axes :

  • le prolongement de la convention avec l’organisme de formation Ecolusis, en charge de la formation des négoces soucieux de se formules aux modules Feebat ;
  • la mise à disposition de 2000 stages « Feebat » pris en charge par Intergros, qui seront axés sur le programme de formations « Renove » de Feebat.

La labellisation RGE est devenue un enjeu important pour la filière puisqu’indispensable aux particuliers souhaitant bénéficier des aides financières pour leurs travaux, dont le CITE (crédit d’impôt de transition énergétique) et l’éco-PTZ, qui sont aujourd’hui très utilisés et sollicités.

« La FNBM entend contribuer au développement du label « Négoce Partenaire RGE » qu’elle promeut, ainsi qu’au respect des engagements figurant dans la charte ratifiée le 10 février 2016 avec les instances gouvernementales et les organisations professionnelles de la filière » a précisé la Fédération dans un communiqué de presse.

 

Le vert est dans le débat

Le 8 décembre dernier, VAL’HOR, l’interprofession française, de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage organisait la première rencontre du Forum Cité Verte.

A mi-chemin entre le Think-tank, destiné à faire émerger des contributions de nature à peser concrètement dans les décisions et le Do-Tank qui valorise des expériences vertueuses pour les adapter et le dupliquer le Forum Cité Verte a vocation à rassembler des femmes et des hommes qui, à titre personnel ou professionnel, s’engagent pour mettre le vert en débat et en actions.

Un chantier important pour les professionnels du paysage et de l’horticulture confrontés à un paradoxe : les défis environnementaux apparaissent de plus en plus comme incontournables et les réponses des décideurs et pouvoirs publics sont de moins en moins naturelles.

L’enjeu est donc bien d’engager une révolution végétale des espaces urbains pour repenser nos villes sur des bases à la fois connues de tous et non appliquées comme les effets positifs des arbres dans la production d’oxygène, leur rôle dans la purification des airs et la régulation thermique comme dans la prévention des inondations compte tenu de leur capacité à capter l’eau issue des précipitations.