Tourisme : la filière s'organise et veut compter dans le débat

La filière du tourisme se regroupe pour faire entendre sa voix et porter les enjeux du secteur auprès du nouveau gouvernement. En effet, une annonce commune a été réalisée hier afin d’acter la création de la « Confédération des acteurs du tourisme » qui réunira en son sein quatorze organisations et associations du secteur. 

Ces dernières se réuniront autour d’une présidence tournante, assurée dans un premier temps par Roland Heguy, actuel président de l’UMIH, épaulé par trois vice-présidents : René-Larc Chikli, président du syndicat des entreprises du tour opérating-SETO, Jacques Barre, président du groupement national des chaines GNC et Frédéric Jouet, président de l’Union française des metiers de l’événement-UNIMEV.

Le mot d’ordre de la confédération est simple : Unir ses forces pour porter plus efficacement des enjeux communs, promouvoir le secteur du tourisme qui mérite à gagner en visibilité auprès des décideurs publics et enfin défendre cette industrie porteuse de croissance et créatrice d’emplois dans le pays.

Pour mémoire, ce secteur concerne 350 000 entreprises qui génèrent 2 millions d'emploid et un chiffre d'affaires supérieur à 160 milliards d'Euros.