Fédération du Commerce et de la Distribution: Cécile ROGNONI-RESLINGER en tête de gondole

  •  Quel est le rôle de la FCD et comment assurez-vous vos missions?

C’est une organisation professionnelle qui regroupe la plupart des enseignes de la grande distribution,  qu’il s’agisse de distribution alimentaire (Cora, carrefour, Auchan, casino, Système U…) ou de distribution spécialisée (Décathlon, Go sport, Darty ou Boulanger).  Elle est engagée dans le combat quotidien des français (pouvoir d’achat, emploi, développement durable, qualité). La fédération intervient notamment dans le domaine de la sécurité alimentaire, les relations économiques, avec les partenaires sociaux, et sur les sujets liés à l’aménagement du territoire et à l’urbanisme commercial. La FCD représente  750 000 emplois, un volume d’affaires de 200 milliards d’euros, 10 millions de clients par jour

Le but essentiel de la FCD est de défendre les intérêts généraux et communs  de ses membres (50 enseignes). Elle assure leur représentation auprès des pouvoirs publics, des instances économiques et sociales, nationales ou européennes. Elle étudie les questions communes à l’ensemble ou à plusieurs de ses membres.

  • Avec la loi "transition énergétique" la fin de la COP 21, les travaux préparatoires à la COP 22 les enjeux écologiques et de manière plus globale la RSE sont particulièrement mis en avant quels sont les impacts pour vos enseignes adhérentes et comment s'adaptent-elles?

Les enseignes de la Fédération du Commerce et de la Distribution (FCD) se mobilisent depuis de nombreuses années en faveur du développement durable. Elles mènent des actions volontaristes pour réduire l’impact environnemental de leur activité́, mais aussi, conformément aux exigences de la RSE, en matière de consommation durable, de gestion responsable des ressources humaines et d’engagement sociétal. 

En 2012, elles ont souhaité aller plus loin en créant, pour la 1ère fois, des indicateurs communs pour mesurer l’efficacité de leur politique RSE. À l’initiative de la FCD et de la Chaire Grande Consommation de l’ESSEC, et en partenariat avec PwC, l’Observatoire ESSEC de la distribution responsable a vu le jour avec deux missions principales : produire des indicateurs consolidés et identifier les bonnes pratiques du secteur. Les 1ers résultats ont été publiés en 2012.

  • Vous représentez de grandes enseignes qui sont souvent décriées, quels sont aujourd'hui vos principaux enjeux?

Les enseignes de la distribution réunies au sein de la FCD sont résolument engagées dans la distribution responsable. Elles répondent en cela à un impératif écologique mais aussi à une demande sociale.

Premiers contributeurs en matière de dons alimentaires en France, les enseignes de la distribution sont particulièrement mobilisées dans la lutte contre le gaspillage alimentaire.

Les enseignes de la FCD, signataires du « Pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire » initié par le ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt, en juin 2013, se sont par ailleurs engagées à passer des conventions volontaires avec les organismes de dons alimentaires qui le souhaitent.